Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Faute d’existence juridique, le Front Citoyen Togo Debout ne tiendra pas de meeting

Date:

Une note du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) informe que son meeting prévu pour se tenir ce dimanche 11 décembre 2022 à Bè-Kondjindji à Lomé est avorté.

La manifestation est interdite par le préfet du Golfe, Kossi Dzinyefa Atabuh. En cause : le FCTD « n’a pas d’existence juridique ».

« D’autre part, conformément à l’article 1 de la loi N°2019-010 modifiant la loi N°20211-10 du 16 mai 2021 fixant les conditions d’existence de la liberté de réunion et de manifestations pacifiques du 12 août 2019, la déclaration préalable de votre meeting de sensibilisation doit indiquer l’identité complète de trois (3) personnes de la structure qui fait la déclaration de la réunion ou de la manifestation, leur qualité et leur domicile ou le siège de l’organisation. Au regard de ce qui précède, votre déclaration en l’état, n’est pas recevable », a noté le préfet dans sa lettre-réponse adressée au Prof David Dosseh.

Il faut rappeler que l’objectif de ce meeting, selon ses initiateurs, est de contribuer à sensibiliser sur la menace terroriste de sorte à lutter contre l’extrémisme violent en terre togolaise.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société