28 C
Lomé
27 janvier 2021
Le Nouveau Reporter

« Filles aux commandes » : le message de Yawa Tségan pour amener les filles à réaliser leurs rêves

La présidente de l’Assemblée nationale a rencontré jeudi 3 décembre les « filles aux commandes 2020 » à Lomé. Au cours de cette rencontre, Yawa Tségan a adressé un message fort aux jeunes filles. Un message qui va leur permettre d’atteindre leurs objectifs et de réaliser leurs rêves.

 

Dans son message, la présidente de l’Assemblée nationale a rassuré les jeunes filles par rapport aux atouts dont elles disposent pour s’affirmer. Elle les a ensuite invité au respect de certaines valeurs qui les aideront à devenir des femmes leaders.

La table d’honneur à la conférence

« Je les exhorte à la persévérance, à la rigueur et à vaincre leur peur et leur timidité. C’est à ces seules conditions qu’on devient femme leader, capables de transformer son milieu de vie. La voix pour y arriver est déjà balisée par les plus hautes autorités avec la mise en place des mécanismes et législations axés sur la promotion et la protection des droits des filles et l’équité genre. D’autres initiatives verront encore le jour sous la très haute impulsion du Président de la République Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, qui fait de la promotion féminine une réalité dans notre pays » a déclaré Yawa Tségan.

Pour la présidente de l’Assemblée nationale, des efforts sont faits pour améliorer les conditions de vie des filles et des jeunes femmes au Togo.

Des participantes à la rencontre

« Au Togo, la situation connait des avancées majeures au plan législatif et règlementaire. A titre illustratif, je voudrais citer la loi portant Code foncier et domanial qui garantit l’accès à la propriété foncière aux femmes au même titre que les hommes ; la loi sur l’impôt très favorable aux entreprises surtout les Petites et Moyennes Entreprises (PME) ; la loi portant nouveau Code Pénal qui incrimine les discriminations et les violences à l’égard des femmes ; le Code des Personnes et de la Famille modifié qui apporte une innovation dans la lutte contre les violences basées sur le genre, le droit des femmes en matière de mariage, de gestion du foyer, de succession et la capacité juridique de la femme » a indiqué Mme Tségan.

Lire aussiForum national des jeunes filles leaders : « On ne naît pas femme, on le devient ! », Yawa Tsegan