Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Fin de formation des évangélistes ambulants : sur une note de satisfaction et de reconnaissance à Dieu

Date:

Fin ce samedi 23 avril 2022 de la formation des évangélistes de rues, après trois sessions de formation qui se sont déroulées à Lomé, à Zanguera et à Baguida. Initiées par l’Association Chrétienne pour la Gestion des Églises (ACGE) en partenariat avec Campus pour Christ International, ces trois sessions de formation ont porté essentiellement sur les techniques d’évaluation de rues.

« Pour l’ACGE, c’est un pari réussi parce que nous avons prévu faire trois cessions et par la grâce de Dieu nous sommes arrivés aujourd’hui à mobiliser et à former 100 personnes sur les trois sites et nous sommes très heureux pour ce résultat, mais Dieu a aidé nous avons pu les toucher et ils étaient très contents de participer à cette formation. Il était prévu de mobiliser 300 personnes. Mais, la mobilisation est très difficile » a fait savoir le président de l’ACGE, Emmanuel Attigan.

Selon lui, ces évangélistes formés vont poursuivre la formation des autres. Ce qui va susciter l’engouement chez les autres pour une prochaine édition.

La formation est essentiellement donnée par le campus pour Christ, qui depuis le début de cette aventure a été aux côtés de l’ACGE pour la réussite de cette formation. Ainsi, selon le formateur André Namassoundi, missionnaire à Campus pour Christ, « Nous veulons dire merci à Dieu qui a donné cette vision à l’association ACGE qui nous a tendu cette main à notre association de pouvoir intervenir pour former ces évangélistes ambulants qui font vraiment un travail noble sur le terrain. Le campus pour Christ est une organisation d’évangélisation dont le rôle principal est de gagner les gens pour Christ et de les aider dans leur croissance spirituelle ».

La formation, essentiellement basée sur les techniques d’évangélisation, a permis aux participants d’acquérir des stratégies. C’est le cas de Laré Jean qui après cette formation se dit complètement comblé, « Au cours de cette formation, j’ai acquis beaucoup de stratégies pour pouvoir prêcher l’évangile pour que les âmes viennent à Christ. Cette formation m’a donné beaucoup d’acquis ». Et pour Assakara Taibatou, musulmane convertie en Christ, évangéliste, elle a jugé bon de suivre cette formation après son appel à Christ. « J’ai voulu accélérer ma connaissance en suivant la formation et j’ai vu que c’est bon. À cette formation, j’ai appris qu’il n’est pas bon de rester au niveau des feux rouges pour prêcher parce que tous ceux qui passent n’attendent pas toute la parole. Donc ils nous ont conseillé d’aller plutôt dans les marchés, mais de ne pas circuler, plutôt de s’asseoir et de faire comprendre l’Évangile du début jusqu’à la fin ».

Selon André Namassoundi: « Nous sommes satisfaits vu la réaction des participants. Les gens ont apprécié et après, ils ont bien voulu en savoir plus pour que nous puissions même organiser une formation complète pour qu’ils puissent vraiment être plus efficaces sur le terrain». Et d’ajouter qu’il faut former ces évangélistes ambulants parce qu’aujourd’hui, nous voyons qu’ils sont en train de faire un bon travail, mais seulement, il leur manque l’efficacité ce qui fait qu’il n’y a pas de résultats. Pour avoir plus de résultats, il faut qu’ils puissent connaître certaines techniques qui vont leur permettre d’avoir vraiment un bon résultat sur le terrain.

« Ces séries de formation ont pour but d’améliorer la façon d’évangéliser. Pour les prochains jours, l’ACGE prévoit canaliser ces différents évangélistes ambulants pour qu’il puisse vraiment organiser aisément d’autres cessions avec d’autres thématiques qui pourront aider le corps du Christ de manière générale » a précisé Emmanuel Attigan.

Dans le mois de mai qui est le mois de l’évangélisation, l’ACGE, après ces séries de formations, veut organiser avec ces évangélistes ambulants formés, célébrer le 28 mai qui est le dernier samedi du mois de mai, la journée mondiale d’évangélisation. Un événement qui permettra une fois encore à l’ACGE et les évangélistes ambulants et tout le corps du Christ de se mobiliser pour démontrer encore une fois l’amour du Christ pour l’humanité.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected]. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société