Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Fin du projet lié à la santé, l’éducation, l’eau et l’assainissement dans la région des Savanes par KOICA

Date:

La KOICA (Korea International Cooperation Agency) a clôturé ce mardi 28 février 2023 à Lomé, à l’occasion d’une cérémonie le
projet « Améliorer l’accès équitable et durable à une éducation de qualité pour tous les enfants du nord du Togo » dans la région des Savanes.

Le ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Prof Dodzi Kokoroko et son collègue en charge de l’Eau et de l’hydraulique villageoise, Bolidja TIEM ont assisté à cette cérémonie de clôture.

L’occasion a permis aux parties prenantes de dresser le bilan de la mise en œuvre de ce projet de l’institution coréenne KOICA, soutenue par l’UNICEF et le gouvernement togolais.

Selon le rapport des activités, ce projet financé à hauteur de 2 980 439 471 FCFA, a contribué de renforcer les efforts du Togo à une éducation équitable et inclusive, l’amélioration des résultats d’apprentissage dans l’éducation de base et les opportunités d’apprentissage. Il a également permis à l’accès à l’eau et aux installations sanitaires dans les écoles, les établissements de soins de santé et les communautés voisines.

Pour Dr Aissata BA SIDIBE, Représentante résidente de l’UNICEF au Togo, « Aujourd’hui, la vie de plus de 38,000 enfants de 110 écoles, de 594 enseignants, mais aussi de 37 communautés vivant autour de ces écoles, a été transformée, à travers la réalisation de 55 forages équipés de pompes hybrides (solaires manuelles) dans les écoles, les formations sanitaires et les communautés, l’utilisation des latrines à biogaz et l’accès à des crédits latrines ont permis à des centaines d’enfants et de familles de réduire l’utilisation du bois et la défécation à l’air libre. La construction de latrines écologiques séparées (Filles /garçons) et latrines à fosses septiques réalisées dans 27 écoles et dans les formations sanitaires ont contribué à améliorer les conditions d’hygiène, d’assainissement et d’accueil, tout en ayant un impact positif sur l’environnement ».

Au nom du Chef de l’Etat, le ministre de l’Eau et de l’hydraulique villageoise a remercié les différents partenaires du Togo dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet qui cadre parfaitement avec la feuille de route gouvernementale et le plan d’urgence sécuritaire décrété par le gouvernement dans les Savanes.

L’Ambassadeur de la Corée au Togo a également manifesté sa satisfaction au vu des retombées du projet. Ainsi il a relevé que l’investissement le plus important dans l’avenir de tout pays est un investissement dans ses jeunes.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société