24.1 C
Lomé
8 août 2022
Le Nouveau Reporter

Habitat: fini les installations anarchiques le long des côtes togolaises

L’autorité en charge de l’environnement, des infrastructures et de l’urbanisme part en guerre contre les installations anarchiques le long des côtes.

Dans un communiqué signé par des institutions étatiques dépendant de cette autorité, il est rappelé que l’occupation des espaces du domaine public sans autorisation est illégale.

Selon Togofirst, « Il a été constaté depuis quelques temps, des installations anarchiques sur les places le long des côtes togolaises, ces occupations du domaine public maritime sont contraires aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur » précise le communiqué.

Le communiqué relève de même que « Aucun individu ne peut se prémunir ou se prévaloir d’un titre foncier ou d’un droit de propriété quelconque »

C’est pourquoi, « il est demandé à tous ceux qui ont des aménagements sur le littoral, de libérer les espaces occupés, dans un délai de Six mois, à compter de la publication du présent communiqué ».

Passé cette période de six mois, apprend-on, les contrevenants s’exposeront à la rigueur de la loi.

Lire aussi: L’autorité en charge de l’environnement