24.1 C
Lomé
8 août 2022
Le Nouveau Reporter

Huawei se met au côté des pays africains pour lutter contre le Covid-19

De plus en plus d’entreprises assistent le continent africain dans la lutte contre le coronavirus. Après la plateforme de vente en ligne Ali baba du Chinois Jack Ma, c’est le tour du géant de l’électronique Huawei. Ce géant chinois offre trois solutions pragmatiques aux pays africains pour lutter contre le virus.

L’entreprise chinoise Huawei veut apporter son aide aux pays africains pour faire face à la pandémie de coronavirus. Elle propose trois solutions pour lutter contre la maladie. « La lutte contre la pandémie doit passer par trois actions fortes qu’a répertoriées l’entreprise : la détection des cas touchés par l’épidémie, un soutien accru aux personnels médicaux, et la poursuite d’une activité économique en période de quarantaine et de confinement », peut-on lire sur financialafrik.com.

L’entreprise veut se baser sur les Technologie de l’Information et de la Communication (TIC) pour combattre la pandémie. Elle propose trois palettes d’outils. Il s’agit de maintenir l’activité économique et la formation tout protégeant les populations. Elle veut offrir aux pays africains « un système d’identification et de contrôle de température » basé sur les TIC. Ce système sera disponible dans les aéroports, les ports et à l’entrée des bâtiments ciblés.

Découvrir également : Coronavirus : 44 pays africains bénéficient du soutien financier de la Badea

Huawei propose également la téléconsultation pour protéger les professionnels de la santé des risques d’infection. A cet effet, elle veut fournir à titre gracieux une couverture WIFI haut débit partout en Afrique.

Voyant l’impact économique de cette pandémie sur l’Afrique, Huawei a également décidé de développer sur le continent de nouveaux modes de travail. Il veut offrir au monde entier un « système de vidéoconférence et de télétravail » pour soutenir les activités économiques. Huawei apporte déjà son soutien à certains pays africains comme la République Démocratique du Congo, la Tunisie et le Cameroun.

L’entreprise Huawei a été fondée en 1987. Elle travaille avec les pays africains depuis deux (02) décennies. Elle est l’un des principaux fournisseurs des appareils électronique dans le monde. Elle est aussi spécialisée dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication. Le nombre de ses employés est estimé à plus de 194.000. Ses filiales se trouvent dans 170 pays et régions.

Lire aussi : Coronavirus : la BOAD vient en aide aux Etats de l’Uemoa