28 C
Lomé
28 février 2021
Le Nouveau Reporter

Importation au sein de la CEDEAO : le Togo, premier fournisseur du Bénin au 3e trimestre 2020

Le Togo, premier fournisseur du Bénin au 3e trimestre 2020

Le Togo, le Nigeria et la Côte d’Ivoire sont les trois principaux pays fournisseurs du Bénin ayant regroupé chacun au moins 10% de la part des achats dans l’espace de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au 3e trimestre de 2020, selon le bulletin réalisé par l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (INSAE), rapporte “L’Union pour la Patrie” dans parution N°1406 du 19 Janvier 2021.

Ledit rapport note que : «Le Togo occupe la première place au troisième trimestre, pour des importations en provenance de la CEDEAO au 3e trimestre de 2020 » dans l’espace CEDEAO, indique la même source citée par “Chine nouvelle,” qui révèle que ce pays, voisin direct de l’ouest du Bénin, regroupe 49,5% de la valeur totale des acquisitions de biens en provenance de la zone économique.

Les principaux produits achetés au Togo sont, entre autres, le bitume de pétrole, l’huile de palme et ses fractions, les huiles de pétrole et enfin les bières de malt, selon l’INSAE.

Après le Togo vient le Nigeria, voisin de l’est du Bénin, qui gagne deux places par rapport à sa position au deuxième trimestre 2020, devenant deuxième un trimestre plus tard. La Côte d’Ivoire, qui perd une place, devient le troisième pays de la CEDEAO d’où le Bénin a importé, avec 16,1% de la valeur des achats de biens en provenance de l’espace CEDEAO, a ajouté l’INSAE.

Le confrère note qu’à l’inverse, les cinq principaux clients du Bénin sont le Niger, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Nigeria et le Burkina Faso. «Le Niger ayant occupé la quatrième place au deuxième trimestre se positionne en tête du peloton au troisième trimestre de l’année 2020, totalisant 37,2% de la valeur des ventes des produits béninois à l’extérieur dans l’espace CEDEAO», indique l’INSAE, qui révèle que les principaux biens exportés vers ce pays sont, notamment les ciments hydrauliques et les sucres de canne ou de betterave.

Après le Niger, explique la même source, vient la Côte d’Ivoire, qui garde le deuxième rang avec 18,2% de la valeur des ventes des produits béninois à l’extérieur. «Les principaux biens exportés vers ce pays sont, notamment les tissus de coton», note l’INSAE. Quant au Togo, voisin de l’Ouest du Bénin, il gagne trois places par rapport au trimestre précédent et se classe au troisième rang ce trimestre. Le Nigeria perd une place et occupe la quatrième position, totalisant 11,2% de la valeur des ventes des produits béninois à l’extérieur.

Lire aussi:https://www.lenouveaureporter.com/anadeb-le-point-de-ses-10-ans-plus-de-100-milliards-investis-dans-des-programmes-et-projets/