31 C
Lomé
15 janvier 2021
Le Nouveau Reporter

Infrastructures : le Premier ministre « sur les routes » Kantè-Tandjouare, Sadori-Nali et Pya-Sarakawa-Kantè

 

Le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé après sa visite à l’IFAD de Barkoissi s’est rendue ce vendredi 27 novembre 2020 sur les chantiers de la RN1, tronçon Kantè-Tandjouare, long de 130 Km, le tronçon Pya-Sarakawa-Kantè , long de 65 Km estimé à 45 milliards de FCFA, et l’axe Sadori-Nali sur la RN17. Des informations qui ont été rapportées par le site de la primature, www.primature.gouv.tg

Il était question pour Mme Victoire Tomégah-Dogbé, de toucher de visu, l’évolution des travaux. Lancée en novembre 2013, la route Kantè-Tandjouare est presque achevée. 115 Km ont été réalisés sur ce tronçon et il ne reste que 15 km à terminer sur la portion Sadori-Mango-Barkoissi. D’un coût total de 75 milliards de FCFA ce tronçon constitue un axe central pour l’économie togolaise reliant le sud au nord du Togo et dessert les pays de l’hinterland à partir du port autonome de Lomé.

Les travaux ont connu un certain retard pour l’achèvement de cette portion notamment, l’approvisionnement en matériaux, les inondations dans la zone, la libération de l’emprise de la voie.

S’adressant à la presse à l’issue de sa visite, le Premier ministre, a déclaré ceci : ‘’Ma visite concerne les tronçons Kantè-Tandjouare et Pya-Tchitchao-Sarakawa-Kantè dont les travaux ont démarré depuis quelques années. Mais qui connaissent des difficultés qui sont de plusieurs ordres. La première est liée à la libération de l’emprise qui a pris du temps avec notamment, l’expropriation et l’indemnisation). La deuxième est liée à la disponibilité des agrégats, c’est à partir de l’exploitation de carrières et également ça n’a pas été facile. Ça pris du temps pour régler ce genre de difficultés aussi. L’autre difficulté majeure c’est le déplacement des réseaux de services concédés (CEET, TDE etc.) dont le coût a été sous-estimé et il fallait réévaluer, les pluies avec des inondations dans la zone ont considérablement ralenti aussi les travaux. Et un problème d’organisation sur les chantiers au niveau de l’entreprise.’’

Elle a rassuré les populations que des dispositions sont prises pour contourner les dernières difficultés et accélérer les travaux pour leur permettre de jouir pleinement de ces voies.

Aux entreprises prestataires, Mme le Premier Ministre les a exhorté les entreprises à profiter de ce temps de saison sèche pour faire le maximum des travaux avant l’arrivée des prochaines pluies, afin de pouvoir terminer les travaux. Les entreprises se sont engagées à soumettre le planning révisé en tenant compte des instructions données par Mme le Premier Ministre.

Fidèle à sa politique de concertation et de proximité qui associe les populations bénéficiaires aux différents projets de développement, Mme le Premier Ministre a ensuite échangé avec les populations de Kantè et Sadori. Elle leur a transmis les salutations et les encouragements du Chef de l’État qui accorde une place importante dans l’amélioration du réseau routier du Togo. Ceci se fait remarquer avec la construction et la réhabilitation de bon nombre de routes. Mme Victoire Tomégah-Dogbé a expliqué aux populations la nouvelle feuille de route gouvernementale et sur le besoin de se mobiliser pour sa réussite en cultivant la paix et le vivre-ensemble.