Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Insécurité : un bien curieux braquage sur un ministre, ses téléphones documents et ordinateur emportés

Date:

C’est un braquage tout en douceur, contrairement aux scènes de braquage auxquelles l’on est habitué. L’information, primo, a été lancée par le confrère Ferdinand Ayite, sur sa page Facebook en ces termes “Ministre braqué à domicile jeudi nuit, hommes cagoulés malgré sa garde rapprochée. Documents, téléphones et autres emportés curieux braquage”.

Par cette alerte, plusieurs sources ont confirmé l’information plus tard ainsi que l’atteste le journal “Le Correcteur” dans sa livraison de ce lundi 16 août. Le confrère ne va du dos de la cueillère et précise « qu’il s’agit du ministre de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière, Edem Tengue ».

Selon le confrère, l’incident s’est produit jeudi 12 août à son domicile à Agoè Nyivé en face de l’école Mariam. Il rapporte que le ministre serait présent à la maison ainsi que ses gardes rapprochés. Mais il n’a pas été inquiété. Curieux ! Quel braquage !

Le confrère note que les individus cagoulés se sont juste emparés de son téléphone, des documents et de son ordinateur.

Une situation qui fait dire au confrère que le phénomène de braquage est monnaie courante au Togo. Et qu’il s’agit dans ce cas des malfrats comme d’ordinaire ou des réseaux qui s’opposeraient aux réformes dans le secteur maritime et au port ?

Le confrère se pose la question de savoir si ce braquage a un lien avec les incendies du 10 juillet au Port Autonome de Lomé ? Puisque selon le confrère au lendemain de cet incendie plusieurs mesures préventives ont été préconisées.

Lire aussi : Urgent/Togo : la présidente de la CNDH, Nakpa Polo, est décédée

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img