25.1 C
Lomé
27 septembre 2021
Le Nouveau Reporter

Journalism Trust Initiative, un concept expliqué aux journalistes togolais grâce au RSF et au CONAPP

Le Conseil national des patrons de presse (CONAPP) a initié en partenariat avec Reporters Sans Frontières (RSF), un atelier d’information et de formation sur la Journalism Trust Initiative (JTI) à l’intention des journalistes togolais ce vendredi 30 juillet 2021 dans le souci de les amener à faire preuve de professionnalisme dans l’exercice de leur métier.

Cette deuxième initiative du genre au Togo vise selon les deux organisations de ramener au Togo les fondamentaux et règles universellement reconnues au journalisme.

L’Initiative pour la fiabilité de l’information (JTI), est un dispositif d’autorégulation visant à promouvoir les sources d’informations fiables dans un contexte technologique où des contenus de nature diverses (propagande, publicité, information sponsorisée, échange d’opinions, journalisme Trust) sont en concurrence directe. Une concurrence déloyale favorise les contenus manipulatoires ou extrémistes par rapport aux informations vérifiées de manière indépendante et conformément à l’éthique.

Selon Arimiyao Tchagnao, président du CONAPP « Le partenariat entre RSF et le COANAPP qui dure 4 ans déjà, a permis d’organiser des formations thématiques au profit de la presse togolaise. Avec RSF, nous avons organisé il y a 2 ans à Kpalimé une formation sur le journalisme d’investigation et la cybercriminalité. En 2019, RSF est revenu pour une première formation et information sur la JTI qui est un concept mis sur pied pour amener la presse au plan mondial à aller vers un travail qualitatif».

Pour lui, lorsque le journaliste est mis sur la plateforme de l’évaluation de JTI, il sera au finish certifié. A partir du moment où il y a un processus qui permet à quiconque qui s’inscrit, d’aboutir à une certification, on ne peut qu’aller au vrai professionnalisme ».

Le projet lancé le 3 avril 2018 par Reporters sans frontières (RSF) avec ses partenaires veut créer un référentiel pour le journalisme sous la forme d’indicateurs sur la transparence des médias, l’indépendance éditoriale, la mise en œuvre de méthodes journalistiques et le respect des règles déontologiques.

Cette formation à laquelle a pris part une trentaine de journalistes togolais a été animée par Lea Auffarth, responsable de projet JTI, invitée spécialement à cet atelier pour partager son expertise avec les journalistes togolais. Elle a été assistée par Loïc Lawson, directeur de publication de Flambeau des démocrates et Marc Aboflan, secrétaire général du CONAPP.

La formation a permis aux participants de prendre connaissance des outils de la JTI et ses avantages. Elle a aussi permis de connaître le processus d’auto-évaluation et de s’essayer en ligne sur l’outil de JTI.