30 C
Lomé
11 avril 2021
Le Nouveau Reporter

Journée mondiale de la santé : l’appel de l’OMS

Le monde entier célèbre ce mercredi 7 avril la Journée mondiale de la santé. A cette occasion, l’OMS lance un appel à chacun d’entre nous afin que nous puissions tous œuvrer pour un monde plus juste et en meilleure santé.

Pour Matshidiso Moeti, directrice générale de l’OMS, la pandémie de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) a mis en évidence les inégalités qui existent entre les pays. Les pays africains, qui sont confrontés à des pénuries de fournitures essentielles, sont à la traîne en matière d’accès aux kits de dépistage de la COVID-19, aux équipements de protection individuelle et, aujourd’hui, en matière d’accès aux vaccins. Sur 548 millions de doses de vaccins contre la COVID-19 administrées dans le monde, seulement 11 millions de doses, soit 2 % des stocks distribués, ont été administrées sur le continent africain, qui abrite pourtant près de 17 % de la population mondiale.

Des inégalités subsistent aussi entre les pays. En effet, les discriminations fondées sur le sexe, le lieu de résidence, le niveau de revenus, le niveau d’instruction, l’âge, l’appartenance ethnique et le handicap s’entrechoquent au détriment des populations vulnérables.

Afin d’inverser cette tendance, la directrice générale pense agir sur les déterminants socio-économiques de la santé, en menant une action multisectorielle qui permettrait d’améliorer les conditions de vie et de travail des groupes les plus marginalisés, tout en leur offrant un meilleur accès à l’éducation.