28 C
Lomé
28 février 2021
Le Nouveau Reporter

Kariyiare Kampatibe appelle les députés togolais à sortir de leur « tour d’ivoire » et à aller vers les populations

Au cours d’un débat citoyen sur la chose parlementaire organisée jeudi 21 janvier à Lomé, le président de l’Association des usagers du service public togolais (Ausep), a invité les députés à aller vers les populations.

Ce débat citoyen est organisé à l’occasion de la semaine du parlement au Togo. Il s’inscrit dans le cadre du Projet d’appui à l’instauration de la bonne gouvernance administrative et parlementaire. Au cours de la rencontre, le président de l’Ausep a fait une communication sur « les outils et freins à l’exercice de la fonction de contrôle parlementaire ».

Kariyiare Kampatibe a invité les députés à jouer pleinement leur rôle pour le développement du pays. « Cette semaine du parlement vise à amener l’Assemblée nationale à sortir de sa tour d’ivoire, qu’elle aille vers les citoyens, débattre avec eux sur des questions d’intérêt public, entendre leurs préoccupations pour les transformer en proposition de loi » a-t-il indiqué. Pour lui, « ce n’est pas l’inflation législative qui fonde l’efficacité d’un parlement. On veut voir nos parlementaires à l’œuvre, qu’ils nivèlent par le haut cette mission que le peuple leur a confié ».

Une communication sur « les enjeux et limites liés à l’exécution du budget-programme au Togo » a également été présentée par l’ancien vice-président de la commission des finances à l’Assemblée nationale, Ouro-Akpo Tchagnao.

Lire aussiArt et Culture : le Palais de Lomé renoue avec des visites pédagogiques