24.1 C
Lomé
8 août 2022
Le Nouveau Reporter

Kpalimé: la campagne 2020-2021 de commercialisation du café et cacao lancée

La campagne de commercialisation du café et du cacao pour l’année 2020-2021, a été lancée ce 20 octobre à Kpalimé (Togo). Présidée par le ministre du Commerce, Kodjo Adédzé, en présence du ministre de l’Agriculture, Gbégbéni Antoine Lékpa, cette campagne marque un nouvel élan dans les deux filières dans un contexte de crise sanitaire de coronavirus.

« Cette campagne s’ouvre dans un contexte spécial marquée par la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19. La situation de crise qui ralentit les échanges internationaux doit interpeller tous les acteurs du commerce international et plus particulièrement les économies caféières et cacaoyères », a déclaré Kodzo Adédzé, comme rapporté par nos confrères de savoirnews.net.

En ce qui concerne la consommation du café et du cacao, « Des efforts sont déployés par le CFCC et l’Association des transformateurs du café et du cacao (ATCC) », a rassuré le ministre Kodzo Adédzé.

En effet, la commercialisation du café et du cacao au Togo, est supervisée par le Comité de coordination des filières Café et cacao (CCFCC), structure parapublique placée sous la double tutelle des ministères en charge du Commerce et celui de l’Agriculture.

Au Togo, le café et le cacao occupent respectivement les deuxième et troisième places parmi les productions agricoles traditionnelles d’exportation. Ils constituent 1,4% de la richesse nationale et 5,5% du PIB.

Lire aussi : Un supercalculateur capable d’opérations très complexes pour l’Université de Lomé