Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Kpékpakandi : on en sait un peu plus sur les auteurs de la lâche attaque

Date:

Dans la nuit du 10 au 11 mai 2022, un poste avancé de l’opération Koundjouré, dans la préfecture de Kpendjal, a été attaqué par des individus arrivés à dos de motos. Cette attaque lâche et barbare condamné unanimement, a fait huit morts et plusieurs blessés. Selon nos confrères du site www.24hinfo.com, l’attaque vient d’être revendiqué par le Groupe de soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM), un groupe terroriste qui opère dans la région du Sahel.

On se demandait si cette attaque allait finalement être revendiqué afin que l’on puisse enfin mettre un visage sur cette barbarie. Le site www.24hinfo.com se base sur un message publié par le Centre de recherche Menastream sur son compte twitter. On peut y lire : « La revendication a été faite dans la revue hebdomadaire du groupe en format audio et constitue la première attaque revendiquée au Togo ».

Le GSIM est un groupe djihadiste affilié à Al-Qaïda. Il confirme avoir tué huit soldats, puis emporté une mitrailleuse lourde DShK et ses 4 caisses de munitions en plus de 4 caisses de munitions ceinturées, 8 fusils d’assaut français à 28 chargeurs, un fusil d’assaut, 2 chargeurs AK et une arme de poing.

Lire aussi : Attaque terroriste de Kpékpakandi : l’Assemblée nationale exprime sa consternation, sa condamnation et son soutien à l’Armée

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img