32.1 C
Lomé
30 novembre 2021
Le Nouveau Reporter

La BOAD décroche le prix des obligations de la finance environnementale

Le prix des obligations de la finance environnementale dans la catégorie “Sustainability Bond of the year supranational sub-sovereign ad agency » en 2021 a été décerné à la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), renseigne « vert-togo ».

Le président de la BOAD Serge Ekué a confirmé l’information sur son compte twitter cette semaine. « C’est avec fierté que j’accepte au nom des équipes de la Banque, le Prix de l’obligation à l’objectifs de Développement Durable de l’année 2021 décerné à la BOAD par le site d’information spécialisé ».

D’une valeur de 750 millions d’euros (890 millions de dollars) , cette émission d’obligation durable sur 12 ans témoigne du statut de région en développement rapide de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), ainsi que du rôle clé de la BOAD dans la promotion de cette croissance.

C’est depuis 2018 que la BOAD a pris l’initiative de s’engager dans une démarche formalisée de responsabilité sociale des entreprises (RSE), avec l’ambition de créer de la valeur durable pour toute la sous-région et a mis en place une politique RSE. Dans son nouveau plan stratégique 2021-2025, la BOAD entend devenir « la banque de référence pour un impact durable sur l’intégration et la transformation de l’Afrique de l’Ouest. »

Le Confrère a relevé que l’émission d’obligations durables a attiré plus de 260 investisseurs à travers le monde, dont 40% provenant du Royaume-Uni. Elle s’inscrit dans un cadre d’obligations durables, appelant la BOAD à financer des projets à fort impact social et environnemental.

Le produit de l’émission viendra renforcer la capacité de la BOAD à investir dans des secteurs prioritaires tels que l’agriculture et la sécurité alimentaire, les énergies renouvelables, les infrastructures de base, la santé, l’éducation et le logement social.