28 C
Lomé
27 janvier 2021
Le Nouveau Reporter

La BOAD et KFW vont mettre en place un fonds dédié à la transformation digitale

En Afrique de l’ouest la banque ouest africaine de développement (BOAD) et la banque allemande de développement (KfW) travaillent à la mise en place d’un fonds pour la transformation digitale.

Les deux services banquiers vise à financer les projets de digitalisation de processus administratifs et la promotion de l’économie numérique dans l’espace UEMOA. C’est raison pour laquelle, la Banque ouest africaine de développement (BOAD) et la Banque allemande de développement (KfW) s’apprête à lancer un fonds pour la transformation digitale, a indiqué l’institution financière sous régionale sur son compte Twitter, rapporte le confrère “l’Economiste du Togo” dans sa parution N°196 du lundi 30 Novembre 2020.

Il précise que le développement des TIC au sein des états membres de l’UEMOA est globalement freiné par le manque d’infrastructures de télécommunications et le faible taux d’électrification des ménages. Les taux de pénétration des services fixes sont extrêmement faibles (en moyenne 0,45%) et les taux de couverture nationale des services mobiles 3G/4G ne dépassent pas 50%, à l’exception de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Bénin et du Togo.

Le confrère rappelle que la croissance du secteur est tirée par celle de l’internet mobile et du Mobile Money dont les taux de pénétration moyens sont respectivement de 40,74% et 46,51%. L’indice de développement des technologies de l’information et de la communication(IDI) des pays membres de l’union, publié annuellement par l’Union Internationale des Télécommunications, est également faible en comparaison régionale et internationale.

Lire aussi:https://www.lenouveaureporter.com/les-membres-deurocham-formes-sur-le-nouveau-code-des-investissements-du-togo/