Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

La Covid19, “une opportunité” pour des éducateurs africains

Date:

Les résultats d’un sondage publié le 8 avril dernier par e-learning Africa et Ed Tech Hub soulignent l’optimisme de nombreux éducateurs africains. Pour eux la covid-19 trace la voie à un avenir de l’éducation basée sur le modèle mixte. 50% des enseignants, formateurs et spécialistes africains de technologies éducatives ayant pris part à ce nouveau sondage majeur pensent que la pandémie de Covid-19 sera une opportunité « significative » ou « très significative » pour l’éducation en Afrique.

Pour eux, la pandémie de Covid-19 a été une « sonnette d’alarme » qui va encourager un recours accru à l’apprentissage mixte et aux nouvelles formes d’enseignement et de formation assistés par les technologies dans les écoles, collèges et universités d’Afrique.

Intitulé « Impact de la pandémie de Covid-19 sur l’éducation en Afrique », le sondage se fonde sur des entretiens avec plus de 1 600 professionnels de l’éducation et des technologies répartis sur le continent, à qui il a été demandé de décrire leurs expériences de la crise de Covid-19 et ses implications. 85% des personnes interrogées pensent que l’utilisation des technologies sera plus répandue en raison de la crise.

« Cette pandémie nous donne l’occasion d’améliorer les usages et l’accès aux technologies d’apprentissage, permettant ainsi aux apprenants et aux enseignants de devenir les protagonistes d’un nouveau modèle éducatif », dit Joice, exerçant dans les technologies et l’éducation depuis plus de 20 ans.

Et Sissu, expert en planification stratégique du Zimbabwe, de déclarer : « Cette pandémie offre l’occasion d’enclencher une évolution à long terme du système éducatif ».

Toutefois, le sondage a également révélé la grande inquiétude liée à l’élargissement de la fracture numérique et à l’accroissement des inégalités entre apprenants, du fait de l’accès inéquitable aux technologies. De l’avis des répondants, les apprenants vivant dans des communautés rurales sont les plus susceptibles d’être désavantagés par l’inaccessibilité aux technologies.

Globalement, les répondants font état de fermetures d’établissements scolaires à travers l’Afrique (95% indiquent que tous les établissements de leurs pays ont été contraints de fermer) et, malgré les conséquences négatives de ces fermetures, 92% jugent qu’elles étaient essentielles.

Pour Rebecca Stromeyer, directrice d’eLearning Africa, le sondage a mis en exergue « de nombreuses données attestant de l’ingéniosité et de l’innovation à tous les niveaux dont ont fait montre plusieurs pays » en réponse à la crise.

Pour plus d’informations sur eLearning Africa ici.

Pour plus d’informations sur EdTech Hub ici.

Lire aussi : Covid-19 : les transporteurs appelés à se faire vacciner

Le Nouveau Reporter
@: [email protected]. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société