26 C
Lomé
24 octobre 2020
Le Nouveau Reporter

La FUCEC-Togo offre de l’eau potable aux populations de Kokolo dans l’Est-Mono

La Faîtière des Unités Coopératives d’Épargne et de Crédit du Togo (FUCEC-TOGO) pour améliorer la vie de ces populations, a offert aux populations de Kokolo, localité située dans la préfecture de l’Est-Mono (environ 60 km à l’est d’Elavagnon), un forage moderne et d’une fontaine d’eau potable ce Jeudi 15 octobre 2020.

L’ouvrage réalisé dans le cadre des festivités marquant les 50 ans du réseau FUCEC au Togo, a été officiellement remis aux autorités locales au cours d’une cérémonie présidée par le Directeur Général de la FUCEC-Togo, AMAGLO Yawo en présence du maire de la commune de l’Est-Mono 2, TAMBO-ASSITCHOU Kokou, rapporte l’agence de presse afreepress.

L’ouvrage a couté au total dix-sept millions (17.000.000) de FCFA, et est composé d’un forage et d’une fontaine alimentés par des panneaux solaires.
Pour les responsables de la FUCEC-Togo, le choix de Kokolo est un signe de gratitude envers cette population qui a fait preuve de confiance envers leur institution rapporte le confrère.
Pour le Directeur Général de la FUCEC-Togo, « Depuis 50 ans, la FUCEC-Togo s’est résolument engagée aux côtés des couches les plus vulnérables de nos populations en leur offrant des services financiers et non financiers décentralisés, afin d’améliorer leurs conditions de vie. C’est donc dans le cadre de cette mission et plus précisément de la célébration du cinquantième anniversaire du réseau FUCEC, que notre institution a décidé d’offrir à la population de Kokolo, ce don composé d’un forage et d’une fontaine ».
L’action selon lui, s’inscrit avant tout dans le cadre de la politique de responsabilité sociétale mise en œuvre par l’institution financière afin d’accompagner les efforts du gouvernement pour le développement à la base et l’épanouissement des populations rurales.

Les bénéficiaires ont exprimé leur gratitude aux responsables de la FUCEC-Togo qui ont mis à leur disposition, cette source d’eau potable.
« Avant, nous n’utilisons que de l’eau de la rivière qui est très polluée. À l’inauguration de l’agence FUCEC-TOGO dans notre localité, j’ai fait une doléance auprès des responsables de la FUCEC de nous aider à avoir accès à l’eau potable. Ils ont répondu favorablement. Aujourd’hui nous sommes très heureux de recevoir ce joyau. Nous exprimons toutes nos reconnaissances aux responsables de cette institution », a laissé entendre le Chef canton de Kokolo, DINAH Edomon.

Créée depuis 1969, la FUCEC-TOGO est subdivisée en deux niveaux : La COOPEC ou institutions de base, et la structure Faîtière et dispose de 37 COOPEC et 112 agences sur l’ensemble du territoire national.

Lire aussi: https://www.lenouveaureporter.com/constat-les-entrepreneurs-sont-plus-finances-par-les-familles-les-amis-et-usuriers-que-les-banques/