31 C
Lomé
12 mai 2021
Le Nouveau Reporter

La gendarmerie, sans merci dans sa campagne anti-criminalité à Lomé

Dans le but de réduire considérablement la criminalité dans le grand Lomé, une campagne anti-criminalité se poursuit dans le Grand Lomé, écrit “republicoftogo”.

Dans le cadre de cette compagne, 84 personnes ont été interpellées ce vendredi 2 avril, a indiqué Yark Damehane, le ministre de la Sécurité.

A Adamavo, Kagome, et Adakpamé, notamment, policiers et gendarmes ont saisi des armes blanches, des tenues militaires et du cannabis.

Le confrère note que les attaques à main armée et la petite délinquance sont en hausse à cause de la porosité des frontières qui permet aux criminels de circuler d’un pays à l’autre.