30.4 C
Lomé
3 mai 2022
Le Nouveau Reporter

La redynamisation des activités du Port sec franc d’Adétikopé au cœur d’un échange entre Edem Tengué et les acteurs

Le ministre de l’Économie Maritime, de la Pêche et de la Protection Côtière, Edem Tengué a rencontré mardi 26 avril dernier les acteurs du Port sec franc d’Adétikopé. Les échanges ont porté sur la redynamisation des activités de ce port.

Cette réunion s’inscrit dans la continuité de l’opérationnalisation du Port Sec Franc et du transfert de 30 conteneurs en provenance de Togo Terminal vers la Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA). Son objectif est de renforcer la coordination de toutes les étapes relatives au transfert des conteneurs et entre tous les acteurs portuaires. Les avantages de l’opérationnalisation du Port Sec ont été présentés. Les perspectives d’amélioration et d’optimisation des procédures de transfert des conteneurs en transit ont été identifiées.

Avantages du Port sec d’Adétikopé

L’opérationnalisation du Port sec d’Adétikopé offre plusieurs opportunités aux différents acteurs de la logistique au Togo.

Désormais, tous les conteneurs débarqués au Port autonome de Lomé et à destination de l’hinterland (Burkina Faso, Niger et Mali) transiteront par le terminal de la Plateforme industrielle d’Adétikopé. Toutes les procédures s’y feront auprès d’un guichet unique.  L’objectif est de fluidifier le trafic autour des terminaux et de baisser ainsi le coût des marchandises.

Le Port sec d’Adétikopé simplifie les procédures douanières, ce qui garantit une plus grande fluidité du trafic de marchandises à travers le pays et favorise le commerce intra-africain.

L’infrastructure permet ainsi de centraliser les démarches administratives logistiques au sein d’un guichet unique et de fournir des statistiques fiables, permettant au gouvernement togolais d’anticiper au mieux les besoins à venir et de construire une stratégie logistique solidifiée.

Lire aussi: Edem Tengué a ouvert les travaux du colloque sur l’arbitrage des litiges maritimes et financiers en Afrique