24.1 C
Lomé
1 octobre 2022
Le Nouveau Reporter

La startup Promagric recherche 115 millions FCFA pour s’installer en Côte d’Ivoire et au Togo

La jeune société camerounaise, la startup Promagric, spécialisée dans l’agrobusiness, est à la recherche d’un financement de 115 millions de FCFA, pour étendre ses activités en Afrique de l’ouest, notamment en Côte d’Ivoire et au Togo. C’est ce dont fait mention Investir au Cameroun et togofirst.com.

« À ce jour, nous avons besoin d’investir 115 millions de FCFA pour produire en masse nos kits d’analyse des sols connectés, afin de les commercialiser auprès des entreprises agricoles, des ingénieurs agricoles et des agriculteurs, pour les aider à réduire leurs pertes agricoles. (…) Car, une production agricole réussie commence par le choix d’un sol favorable », confie Pyrrus Koudjou, le promoteur.

Promagric est en effet le fournisseur de la solution ClinicAgro, une sorte de laboratoire d’analyse des plantes et des sols, via une application utilisable sur smartphones et tablettes. Cette innovation s’appuie, renseigne la start-up, sur la BigData, l’IA et l’internet des objets, pour fournir instantanément des résultats d’analyse des sols et des plantes aux utilisateurs.

Développée en six langues, et revendiquant aujourd’hui quelque 1200 agriculteurs-clients sur l’ensemble du territoire africain, ClinicAgro a été finaliste en 2019, lors du concours Med’Innovant Africa, organisé par Euroméditerranée.

Lire aussi : Fnfi : 1 760 763 bénéficiaires enregistrés le 23 octobre