28 C
Lomé
8 mars 2021
Le Nouveau Reporter

L’AJPDH se mobilise contre l’image négative de la femme dans les médias et sur les réseaux sociaux

A travers une conférence-débat organisée mercredi 20 janvier à Lomé, l’Association des journalistes pour la promotion des droits de l’homme (AJPDH) est revenue sur l’image de la femme dans les médias et au sein de l’opinion. La rencontre s’est tournée autour du thème : « l’image de la femme dans les médias et au sein de l’opinion : rôle et responsabilité des médias ».

L’objectif est de l’AJPDH à travers cette conférence-débat est de situer les responsabilités et de rehausser l’image de la femme, notamment dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Cette conférence-débat a vu la participation des responsables des droits de l’homme, d’organisations professionnelles de presse et autres acteurs de la société civile, a indiqué le site « Kamgou ».

« Les propos sexistes sont aussi vieux que le monde, on ne peut prétendre de les éradiquer par une baguette magique mais il faut sensibiliser tous les acteurs afin de réduire ces propos sexistes et dégradants qui ne permettent pas à la femme de s’engager véritablement dans la société mais elle doit avoir un mental d’acier pour les affronter. La femme elle-même doit d’abord prendre conscience de la situation en affichant une image responsable et décente d’elle-même sur les réseaux sociaux et dans les productions. La femme doit développer son leadership et s’affirmer à travers ses compétences et non exposer son corps dénudé sur les réseaux sociaux » a déclaré la présidente de l’AJPDH, Estelle Koudjonou.

Lire aussiMédia : le journaliste Carlos Ketohou recouvre sa liberté