33 C
Lomé
2 décembre 2020
Le Nouveau Reporter

L’ANVT fait le bilan à mi-parcours du projet « Volontaires nationaux au cœur de la riposte à la Covid-19 dans les communes du Togo »

L’Agence nationale de volontariat au Togo (ANVT), a dressé le bilan à mi-parcours de la mise en œuvre de son projet « Volontaires nationaux au cœur de la riposte à la Covid-19 dans les communes du Togo ». Bilan rendu public, ce mercredi 21 octobre 2020, lors d’une conférence de presse.

Pour renforcer la contribution des volontaires nationaux à la réduction de la propagation de la Covid-19 au Togo, l’ANVT, sous l’égide du ministère du Développement à la base, de la Jeunesse et de l’emploi des jeunes, a initié le projet « Volontaires nationaux au cœur de la riposte à la Covid-19 dans les communes du Togo » et obtenu des financements pour réaliser le projet visant à prévenir, détecter et soigner les cas de contamination au virus.

Débuté en avril 2020 le projet est mis en œuvre pour une période de six mois. Co-financé par l’Union européenne (UE) et Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV), ledit projet a couvert les 117 communes du Togo dans un contexte de crise sanitaire de Covid-19 dans le pays.

L’Union européenne a financé le projet à hauteur de 140 millions de francs CFA. « Avec l’appui de l’Union européenne, nous espérons qu’au moins 5 millions de personnes dans les 117 communes du Togo soient profitent du projet. 50% des objectifs sont atteints et 80% de résultats escomptés sont perçus. Je remercie le directeur général (ANVT), ses collaborateurs et à tous les partenaires », a dit M. Lawson, représentant le chef de coopération de la délégation de l’Union européenne au Togo.

Sous l’impulsion du président Faure Gnassingbé, le Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV) a également appuyé le projet avec 378 millions de francs CFA. Ce financement a permis de proroger de deux mois (septembre et octobre) la mise en œuvre du projet.

D’après Omar Agbangba, directeur général de l’ANVT, « Dans le cadre de ce projet, plus de 2 800 000 personnes ont été touchées par la sensibilisation avec près de 2000 sessions de sensibilisation. Plus de 45 000 masques ont été fabriqués, plus de 5 000 (litres) de savon liquide et plus de 18 000 dispositifs de lavage des mains ont été fabriqués et mis à la disposition des populations ».

Au total 5947 volontaires impliqués dans la sensibilisation des communautés ; 209 volontaires nationaux professionnels de santé mobilisés. Plus de 2 millions de personnes ont été directement touchées par les actions de sensibilisation des volontaires.

« La riposte, c’est l’affaire de nous tous. J’invite les un et les autres à continuer par respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement. Il fait que nous soyons sur nos gardes. Je remercie l’Union européenne pour toute son équipe. C’est le lieu de remercier le PAPV sous l’impulsion du chef de l’État Faure Gnassingbé », a déclaré Omar Agbangba.

Le projet « Volontaires nationaux au cœur de la riposte à la Covid-19 dans les communes du Togo » est toujours en cours d’exécution et prendra fin cet octobre 2020.

Lire aussi : Parlement : la programmation budgétaire et économique pluriannuelle 2021-2023 approuvée