30 C
Lomé
11 avril 2021
Le Nouveau Reporter

Le Bénin à l’école de la Planification familiale du Togo

Le Bénin veut s’appuyer sur l’expérience du Togo en matière de promotion de la Planification Familiale. Une délégation de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) a pour cela effectué, la semaine dernière une visite d’échanges d’expériences auprès de la Faîtière des Communes du Togo (FCT).

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre au Bénin d’un projet de promotion de la Planification Familiale, financé par l’Association internationale des maires francophones (AIMF) et d’autres partenaires.
Les communes togolaises ayant bénéficié du même programme d’accompagnement, ont au cours des échanges, partagé leurs expériences avec ceux du Bénin.

Une occasion qui a donc pour objectif de permettre à la délégation venue du Bénin, d’apprendre de l’expérience des villes togolaises et s’inspirer des bonnes pratiques développées en matière d’offre de services en Planification Familiale pour parfaire ce qui se fait au niveau des communes béninoises”. Ainsi que le note “republiquetogolaise” .
Pour sa part, le gouvernement togolais ambitionne de faire passer le taux de prévalence contraceptive de 24% à 35% d’ici 2022. Une initiative possible, grâce à la mise en place de plusieurs projets notamment celui de AmplifyPF avec l’appui des partenaires techniques et financiers.

Lire aussiConseil des ministres : l’impact de la Plateforme industrielle d’Adéticopé sur chaque département ministériel