24.1 C
Lomé
29 juillet 2021
Le Nouveau Reporter

Le Conseil National du Crédit relève des manquements sur la qualité des services financiers au Togo

Le Conseil National du Crédit s’est réuni ce jeudi 15 juillet à Lomé. Deux points essentiels ont été évoqués au cours de cette rencontre. Il s’agit de l’évolution de la situation économique, monétaire et du système bancaire et à fin mars 2021 ; et la qualité des services financiers au Togo au 31 mars 2021.

Concernant ce deuxième point, des manquements ont été relevés. Ces manquements concernent le non-respect des obligations vis-à-vis de la clientèle.

« En effet, des manquements sont relevés en matière d’affichage de la liste détaillée des conditions appliquées à la clientèle, y compris les commissions, ainsi que l’illustration de la méthodologie de calcul du Taux Effectif Global, telle que prescrite par la Décision n°397/12/2010 du 6 décembre 2010 de la BCEAO », a déclaré le ministre Simfeitcheou Pre, Conseiller du Président de la République.

Il a également souligné que certains établissements ne portent pas à la connaissance des clients l’existence d’un dispositif interne de traitement des réclamations, conformément aux dispositions de la Circulaire n°002-2020/CB/C du 18 septembre 2020 de la Commission Bancaire de l’UMOA (Union monétaire ouest africaine).