24.1 C
Lomé
12 août 2022
Le Nouveau Reporter

Le DAGL veut susciter un engouement autour des sports moins pratiqués

Un atelier de formation organisé par le District Autonome du Grand Lomé (DAGL), a rassemblé animateurs et animatrices des sports moins pratiqués du 20 au 23 juillet 2022 à Lomé. Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 4 : Sport & Développement de la 3ème phase du Projet Environnement Urbain de Lomé (PEUL III).
Issus des communes golfe 1, d’Agoè-Nyivé 4, des Fédérations de Badminton et VolleyBall, de l’Institut national de jeunesse et sport (INJS) et de Terres en mêlées, ils étaient une quinzaine ces animateurs et animatrices à suivi une formation qui a porté sur le thème : Sport et développement pour la promotion des sports peu pratiqués dans le grand Lomé.

En prélude au déploiement des activités de sports peu pratiqués (Volleyball, le rugby et Bandminton) sur les territoires des communes d’Agoè-Nyivé 4 et Golfe 1, le DAGL a jugé bon de renforcer les capacités de ces hommes et femmes. Au cours de cette formation, précise le formateur, kossigan Koudannou, l’accent a été mis sur les bases fondamentales des sports moins pratiqués.

Par ailleurs, le Conseiller d’animation sportive du DAGL, a souligné le résultat attendu à l’issue de cette formation. « Après cette formation, les animateurs et animatrices, dans leurs communes respectives, auront à encadrer les jeunes sur une période de 20 jours dans ces différents sports. L’objectif visé par cette formation est la promotion des comportements responsables envers l’environnement, l’accompagnement de ces communes à s’impliquer dans une action en faveur du sport, et pour finir, permettre aux garçons et aux filles de ces communes de découvrir lesdits sports » a laissé entendre LARE Djoah-Bike, Conseiller d’animation sportive du DAGL.

Financée par l’Agence Française de Développement (AFD) à travers le Projet Environnement Urbain de Lomé (PEUL), cette initiative ( 3ème phase du PEUL )est dirigée par le District Autonome du Grand Lomé qui assure la maitrise d’ouvrage.