32 C
Lomé
19 janvier 2021
Le Nouveau Reporter

Le FODDET appelle à éradiquer le phénomène des enfants « talibés » au Togo

 

Le phénomène des enfants « talibés » gagne du terrain au Togo. Selon le site « Djena », ce phénomène prend de l’ampleur au nord du pays, notamment dans les villes de Cinkassé et de Dapaong. Ces deux villes situées dans la région des Savanes sont confrontées à une recrudescence des enfants mendiants.

Des organisations de défense du droit des enfants à l’instar du Forum des organisations de défenses des droits de l’enfant au Togo (FODDET) appelle à combattre l’expansion du phénomène.

Pour ces organisations les enfants viennent des pays voisins comme le Ghana, le Bénin ou le Burkina Faso. Une fois arrivés au Togo, ils sont confiés à des marabouts.

«Le marabout renvoie chaque enfant dans la rue pour mendier et ces derniers doivent rentrer le soir avec au minimum 500Fcfa. Nous avons rencontré un d’entre eux qui avait à sa charge 300 enfants. Imaginez, l’exploitation de ces enfants lui rapporte en moyenne 150.000Fcfa (50OFcfax300) par jour» explique le secrétaire exécutif du FODDET Ghislain Alédji. Il ajoute que « ceux qui rentrent sans argent sont battus et se couchent le ventre vide. Leur lieu de vie n’est qu’un abri de fortune. Plus âgés, beaucoup s’enfuient pour vivre en bandes dans la rue».

Lire aussiOrabank Togo soutient Unicef pour l’atteinte des ODD en faveur des enfants