29 C
Lomé
9 mars 2021
Le Nouveau Reporter

Le gouvernement veut faire du Togo le pays le plus fibré d’Afrique de l’ouest

Faire du Togo, le pays le plus fibré de l’Afrique de l’ouest, l’ambition du gouvernement togolais se concrétise avec l’adoption du décret n°2020-116/PR du 23 décembre 2020.

Ce décret porte sur le déploiement national de réseaux de communications électroniques en fibre optique.

Selon le ministère de l’Economie numérique et de la Transformation digitale, le décret oblige les maîtres d’œuvre (personnes ou entreprises chargées de la réalisation des travaux) à déployer systématiquement, à leurs frais, de la fibre optique lors de tous nouveaux chantiers de génie civil significatifs tels que les travaux d’extension des réseaux d’eau, d’électricité, routiers, portuaires, aéroportuaires et ferroviaires. Ces derniers doivent également établir une cartographie précise et tenue à jour du tracé des câbles de fibre optique déployés, ajoute le ministère.

« Nous nous réjouissons de l’adoption de ce décret qui vient faciliter l’aménagement numérique du territoire. En effet, la mise en œuvre de la feuille de route du gouvernement qui place le digital au cœur du développement de notre pays, nécessite de généraliser l’accès Internet à très haut-débit et d’améliorer la qualité de service des réseaux mobiles. Il est donc plus que jamais urgent de réduire les coûts de déploiement et d’accélérer l’extension du réseau de fibre optique » a précisé Cina Lawson, ministre de l’Economie numérique et de la Transformation digitale.

Ce décret permettra également au Togo de devenir hub digital de référence à l’horizon 2025.

Lire aussiTogo: À peine la 4G installée, place à la 5G