25.1 C
Lomé
27 septembre 2021
Le Nouveau Reporter

Le ministre Edem Kokou Tengué réceptionne les premiers équipements de manutention pour le Port sec franc d’Adétikopé

Dans la dynamique de l’opérationnalisation du Port sec franc d’Adétikopé, le ministre de l’Economie maritime, de la Pêche et de la Protection côtière, Edem Kokou Tengué, a réceptionné ce vendredi 10 septembre de nouveaux équipements de manutention pour ledit Port.

Le lot d’équipements flambants neufs réceptionnés est composé de deux (02) reach stakers / empileurs ; un (01) empty handler / manipulateur de vide ; douze (12) trailer / remorques ; douze (12) forklifts / chariots élévateurs ; quatre (04) terminal tractors / tracteurs.

Ces équipements serviront à opérationnaliser le Port sec franc, dynamiser l’activité portuaire du Port Sec Franc et optimiser les opérations de manutention.

Pour s’assurer de l’opérationnalisation de ce Port sec franc d’Adétikopé, « Nous avons pu les (équipements) voir en opération et voir que ce sont des équipements de qualité. Nous avons pu, avec la petite pluie de cet après-midi, constater la qualité des infrastructures construites sur le site du Port sec ; il n’y a pas de flaque d’eau ; ces équipements de manutention n’ont aucun problème à travailler lorsqu’il pleut… C’est le lieu de saluer la vision éclairée du chef de l’État qui a permis en moins d’un an que ce qui n’était qu’un concept sur papier devienne une réalité », a expliqué Edem Kokou Tengué, ministre de l’Economie maritime, de la Pêche et de la Protection côtière.

Le Port sec franc d’Adétikopé permet de décongestionner le port de Lomé des conteneurs qui sont en transit, par ricochet, permet au Togo de réaliser son ambition de devenir le hub logistique de l’Afrique de l’ouest en accélérant et en fluidifiant les opérations portuaires.

L’opérationnalisation effective du Port sec est pris pour le septembre prochain.

Lire aussi : Renforcement de la chaîne de passation des marchés publics