28.3 C
Lomé
25 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Le PNUD appuie la construction du pôle d’innovation et de technologie de l’Université de Lomé

Le ministre Majesté Ihou Wateba de l’enseignement supérieur, le président de l’Université de Lomé Dodzi Kokoroko et le représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud), Aliou Dia ont procédé à la pose de la première pierre du pôle universitaire d’innovation et de technologie. La cérémonie s’est déroulée mercredi 21 septembre à l’Université de Lomé.

Le projet permet de rendre plus compétitif l’enseignement universitaire au Togo et de susciter l’innovation. Il s’inscrit dans le cadre de l’initiative Timbuktoo du PNUD. Coût global de l’infrastructure, 1 560 662 $ USD. Elle est cofinancée par le PNUD avec 1 340 662 $ USD et 220 000 $ USD par l’Université de Lomé.

“Ce pôle va permettre à l’ensemble des jeunes togolais d’avoir un espace important de travail au sein de l’université. Ce projet vient en complément avec tout ce que nous avons fait avec le ministère du développement à la base, avec le FAIEJ, notamment avec le Nunya Lab que nous avons mis en place dans les trois régions du pays”, a déclaré Aliou Dia.

Pour sa part le président de l’Université de Lomé, Dodzi Kokoroko a souligné que ce partenariat permet d’éviter “d’être des otages, des victimes et des prisonniers d’une université qui forme aujourd’hui et demain aux métiers d’hier”.

Lire aussiUniversité de Lomé : un laboratoire de pointe pour promouvoir les compétences dans la géomatique (télédétection)