Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Le point des projets liés au pastoralisme et à la transhumance dans l’espace CEDEAO à Lomé

Date:

Lomé a été le cadre entre le 10 et le 12 octobre 2022, d’une rencontre autour du pastoralisme et de la transhumance dans la sous-région ouest-africaine, en l’occurrence dans l’espace CEDEAO.

Le rendez-vous a permis de faire le bilan de mise en œuvre des activités du Projet Régional de Dialogue et d’Investissement sur le Pastoralisme et la Transhumance au Sahel et dans les pays côtiers de l’Afrique de l’Ouest (PREDIP). C’était la 7ème réunion du genre.

Au Togo, plusieurs réalisations ont été faites grâce aux efforts du Comité permanent inter-Etat de lutte contre la sécheresse dans le sahel (CILSS) et des partenaires dans la mise en œuvre du PREDIP.

On peut citer entre autres: des couloirs de transhumance balisés et de pistes commerciales sécurisés, la construction d’un marché à bétail et deux quais d’embarquement, la réalisation de quatre mares d’eau, l’aménagement de deux aires de repos et deux aires de pâturage, d’un forage, la construction d’un poste de contrôle vétérinaire frontalier, l’appui à l’organisation des inter collectivités, la sensibilisation des acteurs, la mise en place des mécanismes de gestion et de pérennisation des infrastructures mises en place.

“Nous souhaitons que ce projet se poursuive pour qu’au lieu que la transhumance constitue un problème, qu’elle soit plutôt une source de création d’emplois et de développement économique”, a déclaré Dindiogue Konlani, directeur de cabinet du ministère de l’agriculture, représentant son ministre.

Outre le bilan, l’initiative de Lomé voulait également contribuer au renforcement de l’intégration régionale, mais aussi à la sécurité alimentaire et nutritionnelle au sein de la communauté ouest-africaine.

M. Hugo VANTILBORG, Premier secrétaire, chef de coopération UE, a au cours de cette rencontre, réitéré l’engament de son institution à accompagner la CEDEAO et CILSS pour un élevage mobile apaisé dans la sous-région.

Les réunions techniques offrent le cadre pour mieux communiquer sur les activités du PREDIP et engager des actions de plaidoyer auprès des hautes autorités du pays hôte pour mieux accompagner les efforts du PREDIP dans la mise en œuvre de ses activités.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société