26.1 C
Lomé
14 août 2022
Le Nouveau Reporter

Le programme WURI veut doter 100 millions de personnes d’identité numérique en Afrique de l’ouest

Un atelier sous-régional du Programme d’identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest (WURI) s’est tenu à Lomé du 17 au 19 mai dernier. L’objectif est d’appuyer la mise en œuvre de ce programme dans les pays participants.

La rencontre a permis d’encourager le partage d’expériences et les bonnes pratiques avec et entre les pays participants et de faciliter la coordination entre eux pour réaliser l’interopérabilité régionale et la reconnaissance mutuelle.

Le programme permettra de doter plusieurs habitants d’Afrique de l’ouest d’une identité numérique. “ Le programme WURI a pour ambition à l’horizon 2028 de donner à 100 millions d’ouest africains une preuve d’identité. Il est arrimé à la feuille de route gouvernementale 2020-2025. A travers l’attribution d’un numéro d’identification unique, nous allons pouvoir promouvoir l’accès aux services publics, aux services sociaux de base notamment, l’éducation, la santé, le logement, les services financiers et bien d’autres encore…”, a précisé Silété Roselin Devo, directeur général de l’Agence nationale d’identification (ANID).

Le programme WURI a pour objectif d’augmenter le nombre de personnes dans les pays participants qui ont une preuve d’identité unique reconnue par le gouvernement qui facilite l’accès aux services. Il est conçu en plusieurs phases : la Phase 1 comprend la Côte d’Ivoire, la Guinée et la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la Phase 2 concerne le Togo, le Bénin, le Burkina Faso, et le Niger.

Lire aussiProgramme WURI : un webinaire sur le projet d’identification biométrique au Togo et les appels d’offres futurs