24.9 C
Lomé
25 juin 2022
Le Nouveau Reporter

Le rôle des parlements pour la relance post Covid au coeur de la 8ème Assemblée générale de WAAPAC à Lomé

La 8ème conférence et assemblée nationale de l’Association des commissions de finances de l’Afrique de l’ouest (WAAPAC) se tient à compter de ce lundi 23 mai à Lomé. Les travaux officiellement ouverts par le 4e vice président de l’Assemblée nationale, Yawovi Adjourouvi, se déroulent sous le thème: “rôle des parlements dans les mécanismes de relance post Covid-19”.

La rencontre permet de redynamiser cette association et d’identifier des solutions pour la relance des économies des Etats membres. Le comité exécutif de l’association sera aussi renouvelé au cours de cette assemblée générale.

“Il est clair que le rôle d’une organisation comme la WAAPAC en tant qu’espace de partage d’expériences et de renforcement des capacités des parlements devient plus accru que jamais. De plus, à notre sens, notre association devrait jouer un rôle non négligeable dans la vulgarisation des politiques macroéconomiques et sectorielles communes des organisations d’intégration sous-régionales comme la CEDEAO et l’UEMOA”, a indiqué Djossou Semondji , président de la WAAPAC.

Créé en février 2009, l’Association des commissions de finances de l’Afrique de l’ouest compte à ce jour 12 pays membres. Le Togo assure la présidence de la WAAPAC.

Lire aussiPAGE : les députés de l’Assemblée nationale outillés sur l’évaluation des politiques publiques