29.1 C
Lomé
6 octobre 2022
Le Nouveau Reporter

Le Togo disposera bientôt d’un nouveau code du travail « pro-investment »

Un nouveau code du travail est sur la table des parlementaires togolais pour calibrer sa législation, note le site togofirst.

Pour le confrère, cette mouture se veut pro-Investment, et vise à baliser le terrain pour plus d’investissement et améliorer le climat des affaires. Si la thématique a été la clé de voûte de toutes les politiques économiques de ces dernières années, les autorités veulent mettre davantage les bouchées doubles pour faire du pays une économie business friendly, relève la source.

Selon les informations dont dispose le confrère, les textes « dépoussiérés » ont été élaborés dans une démarche participative et inclusive, impliquant toutes les parties prenantes, en l’occurrence les syndicats, les organisations professionnelles et les employeurs (représentés par le Patronat).

Si à travers ce code, les autorités togolaises entendent « libérer les énergies en matière d’investissement et de climat des affaires », les salariés devraient trouver également un meilleur compte, assure-t-on.
« Nous devons aussi assurer davantage de protection et accorder plus de considération au sort des salariés », avait garanti Gilbert Bawara lors d’un conseil national du dialogue social (CNDS) de 2019rapporte le confrère.

Alors que les députés ont ouvert lundi leur deuxième session ordinaire, le nouveau code du travail devrait faire partie des 23 projets de loi en instance pour étude en commission.

Une fois votée, la nouvelle loi se fera accompagner par l’adoption de la convention collective interprofessionnelle et des conventions sectorielles.

Lire aussi: Gilbert Bawara