25.1 C
Lomé
10 août 2022
Le Nouveau Reporter

Le Togo rembourse son ‘’Sukuk’’ lundi prochain

Le paiement de la marge semestrielle et le remboursement partiel de l’emprunt obligataire islamique connu sous le nom « Sukuk Etat du Togo 6,50% 2016-2026 » sont prévus pour lundi 17 févier 2020.  C’est ce qu’a annoncé le Fonds commun de titrisation de créances (FCTC).

Le Togo va payer au total 23,3 millions d’euros soit 15,570 milliards de francs CFA. Le pays a procédé à la souscription de cet emprunt entre le 20 juillet et le 10 août 2016. Cette souscription a été effectuée par un appel public à l’épargne sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa). Grâce à ce Sukuk, le Togo a mobilisé 150 milliards de francs CFA (254 millions de dollars). La maturité prévisionnelle était de 120 mois et assortie de 2 ans. Le prix unitaire de l’émission était estimé à 10.000 francs CFA. Ceci a permis au Togo d’être dans le top 10 des Etats africains ayant mobilisé des ressources via l’émission d’obligations internationales islamiques (Moody’s). Le remboursement global du Sukuk du Togo est réparti sur une série de 16 échéances. Le dernier sera effectué le 17 août 2026.

Voir aussi : Monnaie ECO : Buhari demande le « report du lancement »

Un Sukuk est un titre financier islamique qui est similaire à une obligation conventionnelle et qui respecte les principes religieux de la charia. Il constitue un moyen de financement mais également de mobilisation de l’épargne. Son objectif est de permettre la rémunération d’un placement sans l’usage de l’intérêt.

Voir aussi : Les banques centrales africaines traitent de la question de l’ECO