31 C
Lomé
15 janvier 2021
Le Nouveau Reporter

Les domiciles des autorités civiles ne seront plus gardés par des militaires

Les autorités civiles dont les domiciles sont gardés par des militaires, perdront ce privilège à partir du 12 janvier informe le confrère “gapola”. Il s’agit de l’une des toutes premières décisions du nouveau Chef d’Etat-major des Forces Armées Togolaises (FAT), Général de Brigade Dadja Maganawè.

L’information a été rendue publique dans un communiqué signé par le Gal de Brigade Dadja Maganawè, et ordonne qu’il sera opérationnel à partir de mardi prochain, le repli des militaires détachés auprès des autorités civiles.

Le confrère précise que la décision prend effet à partir du 12 janvier 2021 et ordonne cependant que le maintien auprès des Ministres en fonction d’un seul élément.
Par ailleurs, le Nouveau Patron des FAT attend un compte rendu d’exécution à partir de mercredi 13 janvier 2021.

Aussi précise-t-il que: « tout élément non rejoint sera considéré comme déserteur ».

Lire aussi:https://www.lenouveaureporter.com/covid-19-nouvelle-annee-nouvelle-remontee-des-contaminations/