Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Les Etats membres de l’UE prolongent l’objectif volontaire de réduction de 15 % de la demande de gaz

Date:

Les Etats membres de l’Union européenne (UE) sont parvenus mardi à un accord politique visant à prolonger d’un an l’objectif volontaire de réduction de 15 % de la demande de gaz.

   Toutefois, le Conseil conservera la possibilité de déclencher une “alerte de l’Union” sur la sécurité de l’approvisionnement, auquel cas la réduction de la demande de gaz deviendra obligatoire.

   Selon Ebba Busch, ministre suédoise de l’Energie, des Affaires et de l’Industrie, l’UE n’est pas totalement sortie de la crise énergétique. Les Etats membres doivent faire preuve de solidarité et se préparer pour l’hiver prochain, a-t-elle dit.

   “La consommation globale de gaz naturel de l’UE a baissé de 19,3 % entre août 2022 et janvier 2023. La réduction de notre demande de gaz nous a permis de reconstituer nos stocks, de maintenir les prix à un niveau bas et de garantir davantage d’approvisionnements énergétiques. Il est important que nous continuions le travail et que nous restions résilients”, a-t-elle ajouté.

   Le nouveau règlement fixe un objectif volontaire pour les Etats membres, qui doivent réduire leur consommation de gaz naturel de 15 % entre le 1er avril 2023 et le 31 mars 2024, par rapport à leur consommation moyenne au cours de la période comprise entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2022. Les Etats membres peuvent choisir les mesures qu’ils utilisent pour atteindre l’objectif. Fin

Xinhua

Le Nouveau Reporter
@: [email protected]. Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société