Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Les Forces armées togolaises ouvrent grandement leurs portes aux femmes

Date:

Le Projet d’intégration du genre et d’autonomisation de la femme dans les opérations de maintien de la paix (PIGAF-OMP) a été présenté à la presse ce mardi 27 septembre à Lomé.

 

L’initiative vise à réduire la disparité liée à la représentativité des femmes tant sur le plan numérique que sur celui de la prise de décision. Elle a également pour objectif d’encourager  leur déploiement dans les opérations de maintien de la paix.

Ce projet est “ très important pour les Forces armées  togolaises par rapport au 5e Objectif de développement durable qui recommande l’autonomisation et l’intégration des filles et femmes du Togo. L’armée ne peut pas rester en marge de ces recommandations très importantes pour le gouvernement togolais c’est pourquoi elle a initié ce projet ”, a indiqué Egnonam Kenou, médecin Lieutenant-colonel et responsable de la cellule genre au ministère des Armées.

 

L’ambition est d’atteindre 10% du personnel féminin des Forces armées togolaises (FAT), contre 6% actuellement et de porter leur participation aux opérations de maintien de la paix à 14,62% contre 6,91%.

Lire aussiArmée: baptême de la promotion « Sanloaga » et réception de galon de sous-lieutenant à l’EFOFAT

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img