29 C
Lomé
11 avril 2021
Le Nouveau Reporter

Loi portant Code du travail : les modifications additionnelles examinées par le gouvernement

Au cours du Conseil des ministres tenu mercredi 24 février à Lomé, le gouvernement a examiné les modifications additionnelles apportées à la loi du 29 décembre 2020 portant code du travail.

Pour renforcer la modernisation des relations sociales, le gouvernement a souhaité apporter des modifications additionnelles, notamment aux conditions et modalités de création des organisations syndicales, ainsi qu’à l’exercice du droit de grève.

L’objectif de ces propositions de modifications est de promouvoir davantage le dialogue social et l’esprit de compromis au sein des entreprises ou secteurs d’activités. Selon le gouvernement, ces modifications favorisent le développement d’un syndicalisme plus responsable, afin de préserver les droits des salariés, l’activité économique et les emplois.

Lire aussiLes innovations et avancées dans le nouveau Code du travail expliquées par le ministre Gilbert Bawara