25.1 C
Lomé
29 avril 2022
Le Nouveau Reporter

L’UFC mobilise ses partisans pour son tout prochain congrès

Le samedi 22 janvier 2022 dans la ville de Notsè et à Tohoun, une délégation des cadres de l’Union des Forces du Changement (UFC) a invité les différentes fédérations à la mobilisation en vue de l’imminent congrès du parti du chef de file de l’opposition, congrès au cours duquel les instances dirigeantes de l’UFC seront renouvelées.

Cette délégation, à en croire « gapola » est composée de Séna Alipui, 3ème vice-président de l’Assemblée nationale, Komi Agbanu, président du groupe parlementaire UFC, Dr Ekué Folly Gada, historien chercheur et conseiller spécial de Gilchrist Olympio, des députés Anani Kpomegbé et Léonardina De Souza et d’autres cadres. La délégation conduite par François Lokadi, 6ème vice-président de l’UFC avait présenté aux militants de l’UFC, à Notsè et à Tohoun, les salutations de Gilchrist Olympio, les activités des parlementaires du parti et lancé un appel à la mobilisation en vue du congrès imminent du parti.

Pour M. Alipui, « A Notsè et à Tohoun, le message a été le même. Nous avons transmis les salutations et les vœux du président national aux fédérations. Aussi, nous les avons invités à se mettre au travail pour les élections à venir ».

L’occasion a permis à cette délégation de faire le point des activités parlementaires des députés du parti à l’Assemblée nationale.
La tournée a été aussi, l’occasion pour les cadres du parti d’appeler les fédérations à se mobiliser pour l’imminent congrès de l’UFC en vue du renouvellement des instances dirigeantes du parti.

Pour le député d’Ogou « Etant donné que le mandat des membres est à terme, il nous faut renouveler le bureau. Et cela n’est que l’expression de la démocratie. Nous allons reconduire une équipe qui sera présidée par Gilchrist Olympio ».

A Notsè comme à Tohoun, Dr Ekué Folly Gada est revenu sur l’Ablodé. Un concept de liberté totale défendu par Sylvanus Olympio, premier chef d’Etat du Togo et père de l’indépendance du pays.