26.9 C
Lomé
27 mai 2022
Le Nouveau Reporter

Luxembourg: le plasticien togolais Richard Laté aux côtés du célèbre Barthélémy Toguo pour « cartographier » le monde

« Cartographie des possibles », tel est le thème d’une exposition collective qui s’ouvre ce jeudi 27 janvier 2022 à la prestigieuse galerie Nosbaum Reding, située dans le centre historique de Luxembourg.

Une exposition à l’initiative de l’artiste camerounais Barthélémy Toguo qui aura à ses côtés sept artistes africains. Parmi eux, on compte le jeune Togolais Richard Laté Lawson-Body. L’ exposition vise à créer une cartographie où huit univers différents se rencontrent.

C’est une rencontre au sens de l’écrivain Édouard Glissant qui parle du TOUT-MONDE. Symboliquement, cette exposition est une invitation immersive dans nos mondes. Et dans le constat d’un monde qui à l’aune de la pandémie bouge, se transforme et se digitalise en renonçant à se déshumaniser par la force de la création et l’abolition des frontières.
Au cours de cette exposition nous aurons à découvrir « Bright Eke (Nigeria), Yacob Fall (Sénégal), Richard Laté Lawson-body (Togo), Cynthia Phibel (Guadeloupe), Siriki Ky (Burkina Fasso), Amy Sow (Mauritanie), Barthélémy Toguo (Cameroun), Freddy Tsimba (RD Congo ).