28.9 C
Lomé
18 juin 2021
Le Nouveau Reporter

Mali : « Les deux tiers (1,8 milliard de FCFA) des fonds de souveraineté de la présidence seront supprimés au profit du social », président Assimi Goïta

Chemise blanche, cravate noire, veste d’officier, c’est dans une tenue d’apparat avec ses galons de colonel que Assimi Goïta a prêté serment le lundi 07 juin 2021 en tant que chef d’État et président de la transition au Mali.

D’après la RFI, jurant et assurant que le Mali allait « respecter ses engagements », Assimi Goïta, lors de son discours, a annoncé la réduction du train de vie de l’État avec précisions. « Les deux tiers des fonds de souveraineté de la présidence de la République seront supprimés », soit 1,8 milliard de francs CFA par an, qui « serviront désormais à la fourniture de l’eau et à la création de centres de santé pour les populations les plus démunies sur toute l’étendue du territoire national ».

Le président de la transition affirme vouloir changer les choses. Tiendra-t-il ses promesses après avoir orchestré et réussi un deuxième coup d’Etat contre l’autre président de la transition Bah N’Daw, malgré les engagements pris ? Wait and see.

Lire aussi : Mali : Assimi Goïta prête serment en qualité de président ce lundi 7 juin