28.9 C
Lomé
18 juin 2021
Le Nouveau Reporter

Mauvaise nouvelle : le prédicateur nigérian T.B. Joshua ne prêchera plus jamais la bonne nouvelle

Le prophète T.B. Joshua, prédicateur chrétien nigérian de renommée mondiale, est décédé ce samedi 5 juin à quelques jours seulement de son 58e anniversaire, le 12 juin prochain, rapporte “Togodailynews”.

L’information a été rendue publique par un communiqué officiel publié dimanche matin par l’Église synagogue de toutes les nations, le lieu de culte fondé par Temitope Balogun Joshua lui-même, indique le confrère.

Il note que l’homme de Dieu, comme ses millions d’adeptes, parmi lesquels des présidents et des hommes politiques, se réfèrent avec révérence à leur bien-aimé chef spirituel des « miracles » et des « résurrections » souvent réalisés sur le média numérique en ligne de l’église, Emmanuel TV.

Rien n’indique que le prédicateur chrétien, qui s’était exprimé la veille lors de la réunion des partenaires d’Emmanuel TV : « Il y a un temps pour tout – le temps de venir ici pour prier et le temps de rentrer chez soi après le service », était malade et aucune cause exacte du décès n’a été établie.

Le confrère précise que bien que le chef religieux se targue d’avoir de nombreux adeptes, le prophète T.B. Joshua a également eu sa part de détracteurs qui l’ont traité de charlatan et de fraudeur.

En avril dernier, la plus grande plateforme de diffusion de vidéos numériques au monde, YouTube, a fermé la chaîne en ligne Emmanuel TV de l’Église synagogue de toutes les nations pour discours haineux qui violait ses conditions d’utilisation.

Après une plainte de l’association britannique OpenDemocracy, dénonçant des discours haineux et homophobes, la chaîne, qui comptait plus de 1,8 million d’abonnés et 600 millions de vues, a été fermée.

Le réseau social géant Facebook a également supprimé plusieurs vidéos de la page officiellement affiliée à l’église et au prophète pour avoir violé la politique de l’entreprise interdisant « les attaques contre les personnes en raison de leur orientation sexuelle ou de leur genre. »

La page, qui compte 5,6 millions d’abonnés – comme la chaîne YouTube aujourd’hui fermée – contenait des vidéos montrant des personnes de la communauté LGBTQIA battues pour soi-disant aider à exorciser le « démon de l’homosexualité » en elles.

La décision de YouTube de fermer la chaîne Emmanuel TV sur sa plateforme a provoqué l’indignation numérique de ceux qui partagent les mêmes opinions sur l’homosexualité que les adeptes du prophète.

Cependant, beaucoup d’autres personnes au Nigeria et dans la communauté internationale ont condamné la position du prophète – à la fois bien-aimé et controversé – sur cette question, la qualifiant de problème de droits de l’homme.

Néanmoins, la controverse sur l’homophobie mise à part, nombreux sont ceux qui croient aux « miracles » et au leadership spirituel du prophète TB Joshua et beaucoup d’autres qui considèrent son décès comme une perte énorme pour la communauté chrétienne nigériane.

« Le samedi 5 juin 2021, le prophète TB Joshua a parlé. Dieu a ramené son serviteur le prophète TB Joshua à la maison – comme il se doit par volonté divine. Ses derniers moments sur terre ont été passés au service de Dieu. C’est ce pour quoi il est né, a vécu et est mort. »