Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Nations unies : la Togolaise Mazalo Tébié élue membre du Comité pour l’élimination de la discrimination raciale

Date:

La Togolaise Mazalo Tébié Amoussou-Kouétété (Photo), est désormais membre du Comité pour l’élimination de la discrimination raciale des Nations unies pour la période 2022-2026. Directrice du Genre et des droits de la femme du Togo, elle a été élue « le 24 juin dernier lors de la 29e Réunion des Etats parties à la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale qui s’est tenue à New York au Siège des Nations unies », écrit la “Société civile médias“.

Mazalo Tébié Amoussou-Kouétété siègera dans ce comité en compagnie de huit autres experts élus à l’issue d’un seul tour de scrutin qui a permis de départager les 11 candidats en lice. Elle vient ainsi s’ajouter aux trois experts togolais qui siègent, à titre individuel, au sein du comité des droits de l’enfant, du sous-comité sur la prévention de la torture et du comité des droits de l’homme.

Les 9 membres élus

1- Bakari Sidiki DIABY, Côte d’Ivoire
2- Madame Régine ESSENEME, Cameroun
3- Gǘn KUT, Turquie;
4- Gay MCDOUGALL, États-Unis
5- Chinsung CHUNG, République de Corée
6- Yeung Kam John YEUNG SIK YUEN, Maurice
7- Nourredine AMIR, Algérie
8- Mazalo TEBIE, Togo;
9- Michal BALCERZAK, Pologne

Le Togo a adhéré à la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale en septembre 1972. Adoptée à New York en décembre 1965 par l’Assemblée générale des Nations unies et entrée en vigueur en janvier 1969, cette convention compte à ce jour 182 Etats parties.

Lire aussi : Droits de l’homme/5e rapport périodique : le Togo se défend devant le Comité des droits de l’homme

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img