25.1 C
Lomé
1 octobre 2022
Le Nouveau Reporter

« Nous avons l’obligation de protéger l’océan afin de continuer de bénéficier de ses nombreux services », ministre Kokou Edem Tengué

Le Togo sert de cadre pour la Commission de l’Union Africaine de célébrer la Journée Africaine des mers et océans. Ce lundi 19 septembre, la commission a commencé par commémorer, en différé cette journée célébrée chaque 25 juillet.

Cette célébration vise à rappeler aux acteurs le rôle des océans et des mers comme source pour la planète entière et l’importance de les conserver et de les exploiter de manière adaptée aux fins du développement durable des pays. Pour l’occasion, le ministre togolais en charge de l’Economie Maritime, de la Pêche et de la Protection Côtière, Kokou Edem Tengué a rappellé que beaucoup d’activités sont liées à l’océan et pour en tirer profit « Nous avons l’obligation de le protéger afin de continuer de bénéficier de ses nombreux services environnementaux et de ses ressources naturelles ».

A cet effet, poursuit le ministre, l’édition 2022 de la Journée Africaine des Mers et Océans doit nous amener à prendre collectivement et individuellement conscience de l’importance de la sauvegarde des océans, à repenser nos manières de faire, de produire et de consommer, à travers des actions concertées.

Il a par ailleurs invité les uns et les autres à l’union pour donner « un nouveau souffle à nos océans, de sorte qu’à l’horizon 2030, l’atteinte de l’objectif de Développement Durable 14 qui est de Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable »

Durant trois jours que vont durer les travaux, les experts, les personnes ressources, l’administration, les syndicats et les organisations du secteur maritime vont pouvoir prendre collectivement et individuellement conscience de l’importance de la sauvegarde des océans, à repenser leurs manières de faire, de produire et de consommer, à travers des actions concertées.

Il faut relever que la cérémonie de lancement des activités de cette Journée de l’Union Africaine de la stratégie Maritime Intégrée sur les mers et les océans adoptées en 2014, s’est déroulée en présence du ministre de l’environnement, Folly-Bazi katari et de plusieurs responsables du monde maritime venu de plusieurs pays de la sous-région africaine.
Lire aussi: Journée mondiale des océans : Edem Tengué à la rencontre des acteurs à Aného