25.1 C
Lomé
25 octobre 2021
Le Nouveau Reporter

ODD : le 7e Forum régional africain lance un SOS aux pays africains

Un appel aux pays africains a marqué la septième session du Forum régional africain pour le développement durable (ARFSD) achevée le 04 mars 2021. Il s’agit, selon “leconomistedutogo.com”, de rechercher la pleine représentation de tous les citoyens, y compris les femmes, les enfants et les personnes handicapées, indépendamment de leur milieu, leur croyance ou leur situation géographique, dans les efforts visant à atteindre les Objectifs de développement durable et en ne laissant personne de côté.

Au cours des quatre jours du forum via vidéoconférence, organisé par le Congo Brazzaville, les discussions ont montré que les efforts des pays, y compris les progrès accomplis dans la réalisation des ODD et de l’Agenda 2063, ont été gravement touchés par la pandémie de Covid-19, faisant régresser les progrès accomplis pour le développement du continent.

Axé autour du thème: « Mieux construire l’avenir : Vers une Afrique résiliente et verte pour la réalisation du Programme 2030 et de l’Agenda 2063 », le Forum souligne également l’importance des données qui sont un élément clé du suivi des ODD. À cet égard, la représentante résidente des Nations unies en Zambie, Coumba Mar Gadio, déclare que l’ONU a travaillé avec le gouvernement zambien pour intégrer les ODD et fourni un soutien à la localisation des ODD et à la planification nationale.

« Il est nécessaire d’investir dans le capital humain dans la mise en œuvre de cette feuille de route… 90% des objectifs sont liés et que les effets d’un objectif affecteront donc l’autre », a fait comprendre Micheline Baussard du PNUD.

Parmi les points saillants des résolutions du Forum, qui seront examinées par les pays membres jusqu’au 14 mars 2021, on peut citer la nécessité pour les pays de prêter attention à la collecte de données et aux Examens nationaux volontaires et aux Examens locaux volontaires.

Les participants appellent également les gouvernements et le secteur privé à améliorer les chaînes de valeur à travers le continent et à utiliser des financements innovants pour lutter contre le changement climatique.

Lire aussi : La marine togolaise se renforce à travers l’exercice « Obangame Express »