29.1 C
Lomé
23 juin 2022
Le Nouveau Reporter

Politique/UFC: « Nous allons mal… », l’aveu d’une voix autorisée du parti de Gilchrist Olympio

Le Secrétaire général par intérim de l’Union des Forces de Changement (UFC), Été Adolphe Koudama a affirmé ce mercredi 22 juin 2022 sur les ondes d’une radio locale que le parti de Gilchrist Olympio va mal.
Sans langue de bois, ce cadre du parti a crié haut et fort que rien ne va pour eux. M. Koudama a précisé que tant sur le plan politique, statutaire que managérial, le parti n’arrive pas à sortir la tête de l’eau.

« Franchement, nous allons mal parce que nous avons assez de crises ; sur le plan politique, sur le plan statutaire et sur le plan managérial. Nous vivons vraiment une crise », a confessé Adolphe Koudama

Les députés, a-t-il martelé, disent qu’ils n’ont de compte qu’à rendre au président national. « Ces élus justifient leur décision par un fameux article 41. Cela en principe n’occulte pas les autres articles qui disent qu’ils sont militants et doivent agir comme les militants. Mais eux, ils ont pris leurs indépendances et font à leur tête » a révélé le SG par intérim de l’UFC.

Notons que le président national, Gilchrist Olympio qui a longtemps séjourné en Europe pour des raisons de santé est déjà rentré et affirme qu’il est toujours apte pour lutter pour l’alternance.