25.1 C
Lomé
27 septembre 2021
Le Nouveau Reporter

Prélude au 5ème recensement de la population : la cartographie censitaire du Togo lancée

C’est au siège de l’institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED-Togo) que la cartographie censitaire du pays a été officiellement lancée ce 22 juillet 2021.

Cette cérémonie selon le confrère « Innovafrica », a été couplée de la remise officielle des équipements offerts par le Fonds des nations unies pour la population (UNFPA) à l’Etat togolais pour le soutenir dans l’opérationnalisation du 5è recensement général de la population et de l’habitat (RGPH-5) qui vient ainsi d’être lancé officiellement.

Présidant la cérémonie, le ministre conseiller Pré Simfeitchéou, représentant le chef de l’Etat, a précisé que la cartographie censitaire qui vient d’être lancée officiellement vise à découper le pays en unités aréolaires, permettant ainsi une répartition équitable de la charge de travail. Ceci va permettre un dénombrement exhaustif de la population et des infrastructures sociocommunautaires. Il a précisé que les travaux de terrain qui débutent après la présente cérémonie, vont mobiliser 250 agents cartographes dont 50 chefs d’équipes recrutés selon les procédures de la Banque Mondiale. Ces agents, a-t-il rappelé, ont bénéficié d’une formation sur les différents modules du 28 juin au 17 juillet 2021. L’évaluation faite à l’issue de cette formation a permis de s’assurer qu’ils se sont appropriés les enseignements reçus et sont à même de mener cette opération capitale avec succès.

Le confrère précise que selon le ministre de juillet 2021 à janvier 2022, soit une période de 6 mois, ces agents, placés sous l’autorité morale et administrative du ministre de la planification du développement et de la coopération et du ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, seront chargés de parcourir tout le territoire national en vue de l’enregistrement et de la prise des coordonnées géographiques des infrastructures ainsi que des concessions pour relever le nombre de personnes vivant dans ces concessions.

« Le gouvernement attache une importante capitale à la qualité des résultats de cette opération notamment au moment où, sous la houlette du Président de la république, il met en œuvre la feuille de route 2020-2025 visant à faire du Togo, un pays de cohésion et de paix, et une nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable » a-t-il ajouté.

Le représentant de Mme la représentante résidente de l’UNFPA au Togo a relevé que l’UNFPA a pour mandat d’apporter son expertise et son appui financier dans la limite de ses moyens, aux gouvernements qui le sollicitent, pour la production et l’utilisation des données sociodémographiques nécessaires à l’élaboration, à la mise en œuvre et au suivi/ évaluation des politiques et des programmes de développement.

« Dans cette optique, le fonds accompagne les gouvernements auprès desquels il est accrédité dans l’organisation et la conduite de cette opération d’envergure qu’est le recensement général de la population et de l’habitat. Je voudrais saisir l’opportunité qui m’est offerte pour exprimer la gratitude de l’UNFPA à l’endroit du gouvernement qui a bien voulu nous honorer en nous confiant la responsabilité de chef de file des partenaires techniques et financiers du Togo pour la conduite du processus du RGPH 5 » a-t-il confié.