30 C
Lomé
10 avril 2021
Le Nouveau Reporter

Présidence de la BAD: 8 candidats en lice, le nouveau président sera connu aujourd’hui

La 55e assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD) a débuté ce mercredi 26 août à Abidjan (Côte d’Ivoire). Elle est couplée avec sa 43e réunion du Conseil des gouverneurs du Fonds africain de développement (FAD).

Un évènement au cours duquel les gouverneurs voteront ce 27 août 2020 le huitième (8e) président de la Banque.

Le président sortant, Akinwumi Adesina, candidat à sa propre succession était le premier citoyen nigérian à occuper ces fonctions. Il avait été élu le 28 mai 2015 pour une durée de cinq ans par le Conseil des gouverneurs de la Banque, au cours des Assemblées annuelles, qui s’étaient tenues cette année-là à Abidjan, en Côte d’Ivoire qui rappelons-le, abrite le siège de l’organisation.

Le président sortant, malgré le scandale de trafic d’influence, irrégularités et népotisme, qui a failli ternir sa campagne depuis le début de cette année, a le mérite de plusieurs réalisations. Il s’agit entre autres des actions de soutiens conséquents aux pays africains initiés par la BAD pour la riposte contre la pandémie Covid-19 et ses retombées économiques.

À côté d’Adesina, sept (7) autres candidats figurent sur la liste des prétendants au poste. Voici les noms et nationalité des huit candidats :

1. Akinwumi A. ADESINA (Nigeria)

2. Sufian AHMED (Éthiopie)

3. Jaloul AYED (Tunisie)

4. Kordjé BEDOUMRA (Tchad)

5. Cristina DUARTE (Cap Vert)

6. Samura M. W. KAMARA (Sierra Léone)

7. Thomas Z. SAKALA (Zimbabwe)

8. Birama Boubacar SIDIBÉ ( Mali)

Lire aussi: Akinwumi Adesina,