30 C
Lomé
28 février 2021
Le Nouveau Reporter

Pub obscène et anarchique : à tous les coins de Lomé, « gros pénis » !

Le moins qu’on puisse dire de ce nouvel affichage de fortune qui a le vent en poupe à Lomé, c’est qu’il relève d’une publicité à la fois obscène et anarchique. A tous les coins de rues, l’on remarque des affiches publicitaires en format A4 invitant le public à recourir à certains produits pour augmenter la taille du pénis. Ces vendeurs de solutions miracles en vue de l’extension du sexe masculin proposent une pratique sans doute inefficace. Pire, elle est dangereuse pour la santé.

Le débat a resurgi cette semaine à la faveur d’une sortie médiatique opérée par l’adjoint au maire du Golfe 2, le pasteur Edoh Komi, par ailleurs président du Mouvement Martin Luther King (la voix des sans voix). La commune qui relève de ses attributions a décidé de partir en guerre contre ce phénomène qui pollue l’espace publique et qui est à la limite immorale.

Selon le pasteur, certains individus sont déjà identifiés et la traque se poursuit. Par leur vil commerce, ils escroquent les honnêtes citoyens et mettent en danger leur santé. En effet, selon des spécialistes, cette pratique peut engendrer de graves complications. L’on  évoque des dysfonctions érectiles pouvant même conduire à la perte de la virilité.